English version Deutsch

Histoire et patrimoine

Le village d’origine : 

Houlgate telle que nous la connaissons est la résultante de l’installation d’une ville pour les bains de mer, mais voici son histoire : 

Au Moyen-Age, ne figurait sur les cartes que le village de « Boseval », concentré sur la rive gauche du Drochon, habité par des cultivateurs et des pêcheurs. La rive droite, qui deviendra Houlgate, était surtout composée de terres de labours. Ce village s’étalait du rivage jusqu’au cimetière actuel où se trouvait son église, route de Trouville. 

Les traces historiques les plus anciennes remontent à 1066, quand Jean d’Aché, de Beuzeval, partit à la conquête de l’Angleterre avec Guillaume le Conquérant depuis le port de Beuzeval-Dives. Se déroula par la suite la Bataille d’Hastings, le 14 octobre 1066. Ce qui se passa est resté gravé dans la pierre de la colonne sur la plage de Beuzeval : « Au souvenir du plus grand événement historique des annales normandes, le départ du Duc Guillaume le Conquérant pour la conquête de l’Angleterre. Pendant un mois la flotte du Duc Guillaume stationna dans le port de Dives et son armée composée de cinquante mille hommes campa dans le voisinage avant de mettre la voile ».

Hôtel de la Mer, Houlgate Dès 1850 le petit village de Beuzeval vit son quotidien bouleversé quand les premiers « étrangers » (nom que les autochtones donnaient aux visiteurs), vinrent profiter de la mer. Le village s’adapta à cette nouvelle activité; les villageois accueillirent les baigneurs, « chez l’habitant », la pension de famille Imbert se construisit et les villégiateurs s’installèrent dans les premières villas. Ainsi Beuzeval-les-Bains naquit. En parallèle, sur la rive droite du Drochon, « Houlgate » surgit de terre…  

Plage Kursaal A l’origine « Houlgate » (étymologiquement Houlgate se compose en 2 partie « holr » signifiant étroit, creux et « gata » : passage, en scandinave.) n’était que l’appellation d’une butte sur la rive droite de la rivière du Drochon dans la commune de Beuzeval. Avec le développement de la nouvelle ville pour les bains de mer sur la rive droite du Drochon, c'est-à-dire du côté de « Houlgate », la commune pris le nom de « Beuzeval-Houlgate » en 1898. Suite aux vœux de l’association d’intérêt local de Beuzeval-Houlgate, le conseil municipal, sous la présidence de Monsieur le Maire, Georges LANDRY, prit la décision en août 1904 (avec effet le 21 janvier 1905), de conserver la seule appellation « Houlgate » pour désigner la commune de Beuzeval-Houlgate.

 

Une Société Civile Immobilière pour créer la nouvelle ville « Houlgate » : 

Le CasinoLe 16 mars 1858 est établi l’acte de création de la S.C.I. de Beuzeval (nom officiel de la commune) dont le siège est à Lisieux. 

On assiste à une urbanisation avec l’installation de villas, de commerces, d’écoles et notamment d’hôtels plus ou moins luxueux permettant d’accueillir les curistes auparavant hébergés chez l’habitant. Certains vacanciers préfèrent louer des chalets, des villas ou décident de faire construire.

La villa devient la référence balnéaire grâce aux propriétaires, qui rivalisent d’ingéniosité pour embellir leurs maisons : jeux de matières, figures géométriques de briques et de pierres, décorations de frises, carreaux, rosaces de céramiques et ce jusqu’aux toitures avec des épis de faîtages très créatifs. 

Mais il n’y a pas de belles villas sans beaux jardins ! Les jardins sont très importants dans l’art de vivre sa villégiature : certains jardins sont réalisés pour que le propriétaire fasse société, ainsi les allées sont dessinées de sorte que le propriétaire soit vu durant ses promenades. D’autres jardins sont composés de façon à ce que les végétaux cachent la villa et le propriétaire s’y promenant. Le luxe floral explose et les géraniums sont plantés par milliers.

 

L’architecture balnéaire : champ d’expérimentation de l’architecture : 

Les architectes font preuve d’une grande connaissance de l’architecture du passé et présentent à la bourgeoisie et à l’aristocratie du Second Empire des modèles d’habitation qui sont de véritables monuments. La ville nouvelle n’a pas d’histoire mais devient un livre ouvert sur les différents modèles d’architecture ayant existé jusqu’alors. 

Les hôtels et pensions de famille ne sont pas en reste et présentent aussi des façades historicistes à la hauteur de celles des villas. 

A Houlgate on distingue 4 grands courants architecturaux : 

Villa les Clochettes

Villa Ginette1860-1870 : Les grands courants architecturaux : gothique, renaissance, et classique sont mis en valeur. Le plan intérieur est simple et symétrique. 

1870-1880 : le volume des villas s’amplifie, les plans intérieurs sont plus complexes. Le retour au style normand est amorcé.

1880-1895 : Le style régionaliste s’impose comme un retour à une architecture locale, vouée à ne pas se démoder. 

1895-1914 : Le style régionaliste se simplifie, les délires créatifs ne sont plus à la mode, la villa est plus fonctionnelle. 

Si vous souhaitez découvrir les différentes facettes de cette station si remarquablement préservée, l’Office de Tourisme vous propose des visites guidées durant les vacances scolaires. Vous avez aussi la possibilité de découvrir par vous-même les trésors architecturaux des villas grâce au dépliant « Houlgate le charme balnéaire dans un écrin de verdure » ou via un circuit smartphone

Bonne découverte ! 

 

Beuzeval-Houlgate en résumé :

1066 : Guillaume rassemble son équipage dans le port de Beuzeval-Dives et rejoint Saint-Valéry-sur-Somme puis Pevensey pour la bataille d’Hastings.

1825 : Beuzeval compte 36 maisons.

Vers 1850 : les premiers visiteurs « étrangers » s’intéressent à Beuzeval pour les bains de mer.

1858 : création de la Société Civile Immobilière de Beuzeval. 

1859 : construction du Grand-Hôtel avec établissement de bains et casino à l’intérieur - création du plan de « Houlgate ». 

1864 : construction d’un casino en bois et de l’établissement des bains côté Houlgate.

1865 : aménagement du bois de Boulogne. 

1870 : construction du Kursaal (casino et établissement des bains) côté Beuzeval.

1877 : construction du Grand-Hôtel Imbert.

1882 : construction de la voie ferrée et de la gare.

1898 : la commune s’appelle « Beuzeval-Houlgate ».

1900 : 500 villas sont édifiées.

1905 : la commune s’appelle « Houlgate ».

Le Grand HôtelLe Casino et le bois de BoulogneVue générale de Houlgate, prise du Bois de Boulogne - Cliquez pour agrandirLe train entre en gare de Beuzeval-Houlgate

Samedi 03 Septembre 2016

Championnat de Motoball

Samedi 03 Septembre 2016

Forum des associations

Dimanche 04 Septembre 2016

Repas dansant


 Consulter l'agenda

Du 17 Septembre 2016 au 18 Septembre 2016

JOURNEES DU PATRIMOINE

JOURNEES DU PATRIMOINESamedi 17 : visite du C.P.C.V. à 10h30 et Dimanche 18 visite du front de mer à 11h.


 Consulter les actualités